L'ÎLE

sam. 16 Mars 16 Mars
20h00
35 €
à 8 KM
Kinneksbond, Centre Culturel Mamer
  • spectacle
  • comédien

Nicolas Givran vous convie à sa table. Ce n’est ni une métaphore, ni une « façon de parler » : c’est bel et bien à table, devant un repas, que le comédien et le texte d’Angélica Liddell vous attendent. Le décorum ainsi posé, rien ne laisse présager pourtant le déroulement du cérémonial…
Bien sûr, on pense au célèbre film Festen, jalon du mouvement « Dogme95 » cher à Lars Von Trier. Dans L’Île également, la parole s’immisce, puis surgit, occupe soudainement un terrible espace qu’on ne lui attribuait — a priori — pas. La parole, ici, évoque l’abominable tuerie de l’île d’Utoya, en Norvège. Elle en convoque les fantômes, les raisons, en estompe les contours pour lui donner l’allure d’un mauvais songe où les rôles peuvent s’intervertir. En malmenant les codes de la convivialité, le spectacle de Nicolas Givran nous pousse à tomber le masque et risquer un œil sur le miroir qu’il nous tend. C’est, en substance, le pouvoir vénéneux de ce texte écrit par une auteure se définissant elle-même comme « atteinte de sociopathie ».
Avec la participation des élèves du Lycée Josy Barthel Mamer.
Production déléguée
TEAT Champ Fleuri l TEAT Plein Air, Théâtres départementaux de La Réunion
Soutien
DAC OI


Kinneksbond, Centre Culturel Mamer

Où ça se passe ?

8210 Luxembourg 42 rte d'Arlon Mamer Luxembourg

Kinneksbond, Centre Culturel Mamer
42 rte d'Arlon Mamer Luxembourg




Ton nom * :

Ton prénom * :

Ton email * :

Téléphone :

Ton message * :

Tu aimeras aussi :

REF.#115129 - SIGNALE UNE ERREUR
  • Favoris
  • 2019-03-16 20:00:00 2019-03-16 21:00:00 Europe/Paris L'ÎLE Nicolas Givran vous convie à sa table. Ce n’est ni une métaphore, ni une « façon de parler » : c’est bel et bien à table, devant un repas, que le comédien et le texte d’Angélica Liddell vous attendent. Le décorum ainsi posé, rien ne laisse présager pourtant le déroulement du cérémonial… Bien sûr, on pense au célèbre film Festen, jalon du mouvement « Dogme95 » cher à Lars Von Trier. Dans L’Île également, la parole s’immisce, puis surgit, occupe soudainement un terrible espace qu’on ne lui attribuait — a priori — pas. La parole, ici, évoque l’abominable tuerie de l’île d’Utoya, en Norvège. Elle en convoque les fantômes, les raisons, en estompe les contours pour lui donner l’allure d’un mauvais songe où les rôles peuvent s’intervertir. En malmenant les codes de la convivialité, le spectacle de Nicolas Givran nous pousse à tomber le masque et risquer un œil sur le miroir qu’il nous tend. C’est, en substance, le pouvoir vénéneux de ce texte écrit par une auteure se définissant elle-même comme « atteinte de sociopathie ». Avec la participation des élèves du Lycée Josy Barthel Mamer. Production déléguée TEAT Champ Fleuri l TEAT Plein Air, Théâtres départementaux de La Réunion Soutien DAC OI 42 rte d'Arlon Mamer Luxembourg Kinneksbond, Centre Culturel Mamer
FERMER

Favoris

Pour accéder à tes favoris, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Favoris

Pour accéder à tes favoris, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER
FERMER

Personnalise tes résultats

Pour accéder à tes Préférences, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre un thème

Pour suivre ce Thème, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre des Bonnes Adresses

Pour suivre cette Bonnes Adresse, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre un business

Pour suivre ce Business, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Dépose-Evènement

Pour proposer une mirette, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Oui je veux le supprimer

Oui Non
FERMER

Bien joué ! Tes paramètres ont bien été appliqués aux autres Supernotifs

FERMER

Dépose-Evènement

Pour proposer une mirette, tu dois être connecté à ton compte !

tu n'as pas autorisé la localisation ?

FERMER
FERMER