Vive la Commune

sam. 16 Mars 16 Mars
20h30-22h45
à 30 KM
Scot "Le gueulard café culture"
  • concert
  • musique
  • musiciens

A l’approche des commémorations du Cent Cinquantenaire de la Commune de Paris – 1871 – de nombreux artistes travaillent à l’évocation de ce grand moment de l’Histoire de la France et mouvement ouvrier.

C’est le cas de notre groupe musical, CARNYX – en scène, qui prépare un concert intitulé « Vive la Commune » pour le Printemps 2019 (programme ci-dessous).

« Vive la Commune » est un cri d’espoir, le cri de 200 000 personnes rassemblées sur la place de l’Hôtel de Ville lors de la Proclamation de la Commune de Paris, espoir d’une vie améliorée pour les gens modestes (beaucoup dans la misère pendant le siège). Les fanfares jouent et les gens dansent à la Bastille, à la Concorde et jusqu’au bord de la Seine.

Cri de résistance pendant les combats. Ainsi, en pleine semaine sanglante, le 22 Mai 1871, Maxime Lisbonne monte au sommet d’une barricade et, à découvert, face au feu nourri des Versaillais, va crier « Vive la Commune » pour donner du courage aux bataillons dont il a le commandement. Témoin de la scène, Jules Vallès en rendra compte dans « L’Insurgé« .

Dernier cri des Communards face à la mort, face au peloton d’exécution qui va les fusiller (plusieurs dizaines de milliers de morts. Sans doute 30 000).

Dans notre concert sont exprimées en chansons les mesures sociales de la Commune de Paris qui a fait plus en deux mois que la troisième République en 70 ans, le combat des femmes pour l’égalité, en particulier des salaires, et pour revendiquer leur engagement armé aux barricades, la participation fraternelle des étrangers aux responsabilités militaires et à la gestion de la Commune ; Polonais, Russes, Italiens, Hongrois, Belges, Luxembourgeois.

Ces derniers ont retenu plus particulièrement notre attention car le Nord mosellan a des liens historiques avec le Luxembourg voisin. C’est pourquoi l’une des chansons de notre concert rendra hommage aux Communards luxembourgeois. Et avec Jean Ferrat, nous resterons fidèles à l’esprit qu’on a vu paraître avec la Commune et qui souffre encore au coeur de Paris.


Scot "Le gueulard café culture"

Où ça se passe ?

57240 France 14 Rue Clemenceau, 57240 Nilvange, France

Scot "Le gueulard café culture"
14 Rue Clemenceau
57240 Nilvange
France




Ton nom * :

Ton prénom * :

Ton email * :

Téléphone :

Ton message * :

Tu aimeras aussi :

REF.#151790 - SIGNALE UNE ERREUR
  • Favoris
  • 2019-03-16 20:30:00 2019-03-16 22:45:00 Europe/Paris Vive la Commune A l’approche des commémorations du Cent Cinquantenaire de la Commune de Paris – 1871 – de nombreux artistes travaillent à l’évocation de ce grand moment de l’Histoire de la France et mouvement ouvrier. C’est le cas de notre groupe musical, CARNYX – en scène, qui prépare un concert intitulé « Vive la Commune » pour le Printemps 2019 (programme ci-dessous). « Vive la Commune » est un cri d’espoir, le cri de 200 000 personnes rassemblées sur la place de l’Hôtel de Ville lors de la Proclamation de la Commune de Paris, espoir d’une vie améliorée pour les gens modestes (beaucoup dans la misère pendant le siège). Les fanfares jouent et les gens dansent à la Bastille, à la Concorde et jusqu’au bord de la Seine. Cri de résistance pendant les combats. Ainsi, en pleine semaine sanglante, le 22 Mai 1871, Maxime Lisbonne monte au sommet d’une barricade et, à découvert, face au feu nourri des Versaillais, va crier « Vive la Commune » pour donner du courage aux bataillons dont il a le commandement. Témoin de la scène, Jules Vallès en rendra compte dans « L’Insurgé« . Dernier cri des Communards face à la mort, face au peloton d’exécution qui va les fusiller (plusieurs dizaines de milliers de morts. Sans doute 30 000). Dans notre concert sont exprimées en chansons les mesures sociales de la Commune de Paris qui a fait plus en deux mois que la troisième République en 70 ans, le combat des femmes pour l’égalité, en particulier des salaires, et pour revendiquer leur engagement armé aux barricades, la participation fraternelle des étrangers aux responsabilités militaires et à la gestion de la Commune ; Polonais, Russes, Italiens, Hongrois, Belges, Luxembourgeois. Ces derniers ont retenu plus particulièrement notre attention car le Nord mosellan a des liens historiques avec le Luxembourg voisin. C’est pourquoi l’une des chansons de notre concert rendra hommage aux Communards luxembourgeois. Et avec Jean Ferrat, nous resterons fidèles à l’esprit qu’on a vu paraître avec la Commune et qui souffre encore au coeur de Paris. 14 Rue Clemenceau, 57240 Nilvange, France Scot "Le gueulard café culture"
FERMER

Favoris

Pour accéder à tes favoris, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Favoris

Pour accéder à tes favoris, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER
FERMER

Personnalise tes résultats

Pour accéder à tes Préférences, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre un thème

Pour suivre ce Thème, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre des Bonnes Adresses

Pour suivre cette Bonnes Adresse, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre un business

Pour suivre ce Business, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Dépose-Evènement

Pour proposer une mirette, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Oui je veux le supprimer

Oui Non
FERMER

Bien joué ! Tes paramètres ont bien été appliqués aux autres Supernotifs

FERMER

Dépose-Evènement

Pour proposer une mirette, tu dois être connecté à ton compte !

tu n'as pas autorisé la localisation ?

FERMER
FERMER